I. INFORMATIONS GENERALES  SUR L’ORGANISME PROMOTEUR

a.    Nom de l’organisme : « ACTIONS JEUNESSE POUR LE BIEN –

                                       ETRE SOCIAL » en sigle « A.JE.BE.S » asbl

b.   Nom de la personne responsable du dossier et autorisée à signer les documents :

-         Nom            : MONSENGWO IZIASUMA

-         Fonction      : COORDONNATEUR NATIONAL

-         Adresse       : SIEGE SOCIAL ( Stade de Martyrs,

                         Local 21- 07, entrée 22

-         Code Postal : B.P 72 Kinshasa 24

-         Téléphone   : + (243)98967070

-         Courriel       : ajebes_congo@yahoo.fr

 c.    Statut du Promoteur : Association sans But Lucratif

 II. DESCRIPTION DE L’ORGANISME

 a. Mission de l’organisme

     Rassembler les Jeunes de la République Démocratique du Congo

    autour de l’idéal de la culture de la paix et du progrès Social.

 b. Objectif (s) de l’organisme

 -         Promouvoir la culture de la paix dans les milieux de jeunes

     -         Encadrer socio - professionnellement les jeunes déscolarisés           par l’apprentissage des métiers générateurs des re

-         Lutter contre la pauvreté par la pratique des activités agro-pastorales.

 III. DESCRIPTION DU PROJET

 a.    TITRE DU PROJET

  PROJET D’ORGANISATION DE LA SEMAINE DE LA 

    JEUNESSE POUR LA PAIX DANS LES PAYS DES GRANDS 

     LACS.

b. PROBLEMATIQUE

                                 Depuis près de 10 ans la sous- Région. Africaine des Grands lacs traversent une longue et profonde crise  due aux multiples conflits que connaissent les Etats qui la constituent. 

                               Ces conflits opposent à diffèrent niveau soit certains pays certaines communautés ou ethnie soit encore les autorités dans un même pays et enfin des groupes armés internes qui  bénéficient de l’appui des pays étrangers.

Cette situation a occasionné :

-         La mort de certaines des milliers des personnes voire des millions,

-         Des atrocités et violences sexuelles à grande échelle,

-         Des violations massives des droits humains,

-         Des migrations énormes de personnes déplacées et l’affaiblissement global de l’autorité de l’Etat,

-         Toute sorte d’exaction, de frustrations et de crimes  contre l’humanité.

                         Le génocide Inter-Rwandais, la guerre Burundaise et la guerre dans la République Démocratique du Congo sont là, les Conséquences de cette longue et profonde crise qui a crée la division entre les hommes des pays voisins, d’un même pays, d’une même  tribu, d’une même ethnie voire d’une même famille.

                          De toutes les atrocités précitées, nous avons constaté que c’est la Jeunesse qui en a payé le plus lourd tribu dans ces guerres nous imposées par les adultes : politiciens et seigneurs de guerre, afin de satisfaire leurs appétits divers.

 

                                D’autre part, nous avons constaté que non seulement les jeunes et les enfants représentent la catégorie de la population la plus vulnérable dans la Région des grands Lacs mais aussi la plus dynamique et facilement manipulable par les adultes.

 

                                Etant à la fois victimes  orphelins, enfants de la rue, déscolarisés etc…) et artisans ( kadogo : enfants soldats, etc…) des atrocités perpétrées dans la Région des grands Lacs, nous croyons que les Jeunes peuvent dire non à l’escalade de la haine et de la violence et être une ressource précieuse durable.

 

                                   C’est ce qui justifie notre détermination d’organiser une croisade culturelle du 21 au 28 Août 2005 dans la ville de KIGALI capitale du RWANDA en vue de réunir les jeunes de R.D.CONGO, du RWANDA et de BURUNDI autour d’une même table pour qu’ensemble on s’implique positivement dans un processus de recherche d’une paix réelle et durable.

                                     Par ailleurs, nous voulons signaler que le Ministre Belge des Affaires Etrangères,   Monsieur Louis Michel Lors de son passage dans la Région des Grandes Lacs vers octobre 2003 avait encouragé ce genre d’initiative en ces termes :  « Je suis d’accord pour relancer la CEPGL à condition de restaurer au préalable les relations bilatérales. Il s’agira alors d’ouvrir des Ambassades, d’organisme des échanges des Jeunes, réunir les gens et leur permettre de communiquer entre eux »

                                     Voilà pourquoi, il est nécessaire pour nous d’organiser « LA SEMAINE DE LA JEUNESSE POUR LA PAIX DANS LES, PAYS DES GRANDS LACS » en abrégé SJPGL

                                     Pour pérenniser l’action envisagée nous préconisons créer  à l’issue de cette semaine de la Jeunesse UN OBSERVATOIRE DES JEUNES DES PAYS DES GRANDS LACS avec comme tâches essentielles :

-         La surveillance, la dénonciation et la résolution précoce de tout foyer de tension

-         Réunir les différentes Communautés en conflit autour d’activités Inter- communautaire

-         Mobiliser les jeunes à travailler ensemble autour des projets d’intérêts communautaires pour la recherche des solutions concertées à nos problèmes  

-         La création d’un climat de confiance réciproque entre les différents pays et communautés de la Région des Grands Lacs par l’organisation des activités d’appoints telles que :

1)           Création des Projets d’appui à la reconstruction et au développement communautaire organiser toutes sortes des manifestations culturelles et sportives pouvant amener les différentes communautés de ces trois (3) pays à se côtoyer et à reprendre à vivre ensemble.

2)           Instituer une équipe mixte des jeunes qui seront chargés d’animer les campagnes de  sensibilisation sur personnes affectés.

                                    Pour la faisabilité et la réussite de ce projet de la jeunesse que nous considérons comme un prélude utile à la réussite de la conférence Internationale associer le Secrétaire Général des Nations Unies pour le patronage, L’UNION AFRICAIN pour le Parrainage et les autres Institution de la Jeunesse ainsi que toutes les organisations intéressées en tant que partenaires.

 

C. OBJECTIFS  DU  PROJET

 

1. PRINCIPAL  OBJECTIF

 

Sensibiliser et mobiliser les Jeunes afin qu’ils réapprennent à vivre ensemble pour la recherche des solutions concertées à leurs problèmes communs.

 

2. OBJECTIF  SPECIFIQUE

 Mise  en place d’un observatoire des Jeunes des Pays des Grands Lacs pour la consolidation de la Paix et du bien –être social.

3. REALISATION ENVISAGEES :

 -         Apprendre aux Jeunes de la CEPGL  de toujours résoudre ce qui les  opposent avec les autres par la vertu du dialogue.

-         Formation professionnelle des Jeunes démobilisés dans le domaine de leur choix  (Mécanique, conduite automobile, électroménager, l’électronique, l’électricité le bâtiment, l’informatique.  La sérigraphie ou encore des technologies appropriées).

-         Organisation trimestriellement des rencontres culturelles des jeunes des pays des Grands Lacs pour la consolidation de leurs liens d’amitié.  

D. TYPES  D’ACTIVITES

                            Les activités  prévues d’être  réalisées dans le programme de  la « SEMAINE DE LA JEUNESSE POUR LA PAIX DANS LE PAYS DES GRANDS LACS » sont :

1.   Culte de prière

2.   Déclarations contre la haine et l’exclusion

3.   Conférences- débats sur la culture de la paix, du développement et l’intégration régionale.

4.   Manifestation de masses culturelles ( Musique, sport, théâtre, etc… )

5.   Concours des jeunes des Grands Lacs en Poèmes, Théâtre, etc… sur les objectifs poursuivis.

 NOTA  BENE :

                         L’étape de Kigali est une première qui pourra être

                        organisée aussi à Bujumbura et Kinshasa avec à

                        chaque étape un accent particulier sur tel ou tel

                        autre aspect. 

IV. ECHANCIER  DU PROJET

IV.1 DEBUT DU PROJET

IV.1.1 la première Etape

                         La première étape de ce projet interviendra ce Samedi 24 Juillet 2005 par l’organisation d’un point de presse dans la ville de Kinshasa, particulièrement au Grand Hôtel de Kinshasa .

IV.1.2  Deuxième Etape

 

                         La deuxième étape de ce projet interviendra lors du déplacement des membres du Comité organisateur du 06 au 17/08/2005 à l’Est de la  République Démocratique du Congo, à KIGALI et à BUDJUMBURA pour  sélectionner les différentes Associations qui déléguerons leurs Membres à la semaine de la Jeunesse pour la paix dans les pays des Grands Lacs .

 

                        La délégation du Comité organisateur profitera de Son séjour à KIGALI pour prendre contact avec les différentes autorités à consulter pour l’hébergement des tous les contingents de ces jeunes, leurs restaurant, transport et situer tous les lieux de rencontre ou se dérouleront les activités ou les festivités relatives à la Semaine de la jeunesse .

VI.1.3 Troisième Etape

                           La troisième étape constituera l’organisation proprement dite de la semaine de la  jeunesse du 21 au 28 août 2005

 

B. Échéances              

                          Les échéances de l’organisation de la semaine de la jeunesse vont aller du 24 juillet 2005 au 28 août 2005.

 

V. LES BÉNÉFICIAIRES

 

                          Les activités prévues dans le cadre de ce projet sont destinées à bénéficies de manière générale aux populations affectées par les conflits et la crise humanitaire dans les pays des grands lacs ; en particuliers les personnes vulnérables dont déplacés de guerre,  les femmes, les orphelin et les enfants soldats.

VI. TERRITOIRE VISEE : Toute la région des grands lacs

VII. DU COMITE ORGANISATEUR

 

                           Les comité organisateur est composé de 12(douze) Membres organisateur en raison de 3(trois) personnes par pays des grands lacs ; dont :

 a.    Un Président du Comité d’Organisation

b.    Un Porte parole

c.    Un Secrétaire Technique

d.   Un Commissaire Chargé de la Presse et Communication

e.    Un Commissaire Chargé des Relations Publiques

f.      Un Commissaire Chargé du Protocole

  

NOTA BENE

Le commissariat charge du protocole  sera  constitué de 2(deux) délégués jeunes issus de la R.D. Congo, du Rwanda et de Burundi qui seront chargé du (de) :

-         La restauration

-         Logement

-         Transport

-         La sécurité et de la gestion des lieux des festivité

g.    Un Service d’interprétation en :

      -  Français

  -  Anglais

  - Dialectes locaux

 

h.    Un commissaire chargé des finances.

i.   Un commissaire chargé de la maintenance et de l’intendance.

VIII. PLANIFICATION BUDGETAIRE

VIII.1. COUT DU PROJET

VIII.2. TABLEAU SYNTHETIQUE DU BUDGET

 

    

DESIGNATION

MONTANT EN $ USD

 

01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

02

 

 

 

 

03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


04

 

 

05

 

 

 

06

 

 

07

 

 

 

 

 

 

08

 

09

 

 

 

10

 

Primes des Membres du comité Organisateur

1.1.      Président

1.2.      Porte parole

1.3.      Secrétaire Technique

1.4.      Collège de 10 Commissaires

1.5.      Service d’interprétation

         (3 personnes)

 

Frais de Fonctionnement

(Fourniture de bureau, Communication, support, publicitaire, etc…)

 

Frais de voyage

3.1. Comité Organisateur

3.1.1. Voyage préliminaire et préparatif

 

Itinéraire prévue

Kinshasa – Goma – Bukavu – Uvira – Bujumbura – Kigali – Goma – Kinshasa

 

3.1.2. Voyage de trous les Membres du Comité Organisateur pour Kigali (Aller – Retour)

 

A.  Membres du Comité/R.D Congo (5 personnes)

B.  Membres du Comité/Burundi (5 personnes)

 

 

3.2. délégation des   participants

 

3.2.1. Jeunesse de la République Démocratique du Congo           

 (30 personnes)

3.2.2. Jeunesse du Burundi

 

Primes de délégués :

(90 Jours X 100 $)

 

Restauration

(120 personnes X 20 $ X 10 jours)

 

Logement

(90 Jeunes x 50$ x 10 jours)

 

Transport urbain :

 

6.1. Location 5 (Cinq) Bus X 200$ X 10 Jours

6.2. Location 5(cinq) voitures x 50$ x 10 jours

 

Support sonore et locations salles .

Cachet orchestres des jeunes et Troupes théâtrales invités

.

 

Imprévus 10%

 

 

 

TOTAL GENERAL :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5.000$ USD

4.000 $ USD

3.000 $ USD

25.000 $ USD

3.000 $USD

 

 

 

10.000$ USD

 

 

 

 

 

 

2.520 $ USD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3.700$ USD

 

500 $USD

 

 

 

 

 

 

 

22.200$ USD

 

 

 

3.000$ USD

 

9.000 $ USD

 

 

 

 

24.000 $USD

 

45.000 $ USD

 

 

12.500 $ USD

 

 

 

 

 

 

1000$  USD

 

 

5000$ USD

 

 

17.842$ USD

 

 

 

196.269$ USD

 

 

(Nous disons :Dollars Américains Cent quatre Vingt seize mille deux cent soixante neuf)

 

 

NOTA BENE

- Les montants ci-haut repris sont à titre indicatifs, Ils seront   

   débattus avec les bailleurs de fonds .

-  Il y va de même pour le déroulement des manifestations .

 Fait à Kinshasa, le 6 avril 2005

Pour L’AJEBES  asbl

Le Coordonnateur National,

 Jean – Claude MONSENGWO – IZIASUMA

Président du Comite Organisateur